Que sont les anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente ?

Présentation des anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente

Les anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (AASAL) définissent une classe de médicaments spécifiques au traitement symptomatique de l’arthrose de la hanche et du genou (nécessite un diagnostic médical). À effet différé, cette famille de médicaments est utilisée pour diminuer l’intensité des douleurs et la gêne fonctionnelle causées par la destruction du cartilage permettant d’ordinaire l’amortissement et la répartition des pressions exercées sur l’os. L’efficacité des anti-arthrosiques sur les symptômes douloureux a été évaluée dans l’arthrose de la hanche et du genou.

Comment utiliser un anti-arthrosique symptomatique d’action lente ?

S’agissant de traitements à action différée, il est indispensable d’effectuer une prise continue sur quelques semaines/mois pour permettre de juger de leur efficacité – les effets bénéfiques continuent pendant plusieurs semaines après l’arrêt du traitement.

Pour soulager les douleurs dans les semaines précédant les premiers effets bénéfiques, votre médecin peut vous prescrire des antalgiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Les AINS restent toutefois réservés au traitement d’une poussée inflammatoire et doivent donc toujours être prescrits pour une courte durée.

Le remboursement

Les médicaments de la classe des AASAL ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale depuis le 01/03/2015. Toutefois, certaines mutuelles et complémentaires santé sont susceptibles de prendre en charge les médicaments déremboursés. Pour toute information concernant votre prise en charge, merci de contacter votre complémentaire santé.